Evaluations Requises et Règlementations

AUTORISATIONS MÉDICALES, PSYCHOLOGIQUES ET LÉGALES

En résumé, trois étapes doivent être complétées avant le début d’un traitement de FIV avec gestation pour autrui:

1. Évaluation et autorisation médicale :

L’évaluation médicale doit être normale et exempte de toute maladie infectieuse et de toute anomalie. ( les tests de dépistage aux normes de la FDA doivent être négatifs)

Les consentements médicaux pour la procédure sont expliqués par le médecin effectuant la FIV et signés par les deux partenaires du couple. La mère porteuse signera également son propre consentement médical pour participer au processus de FIV et de maternité de substitution.

2. Évaluation psychologique: AUCUNE psychopathologie ou problèmes de santé mentale ne doivent être présents. Ceci est l’une des premières étapes du processus.

3. Contrats juridiques: conditions préalables et éventualités:   Accord sur le guide de conduite lié à la santé et sur les questions financières. Les contrats sont examinés et signés par le couple et la mère porteuse (et son partenaire si applicable).

Une fois les contrats signés, le processus de traitement de FIV et gestation pour autrui peut commencer.

EVALUATIONS REQUISES


Evaluation médicale pour gestation pour autrui par FIV.

Tous les parents d’intention, mères porteuses, donneuses d’ovocytes et donneurs de sperme doivent être évalués selon un dépistage en accord avec les lignes directrices les plus récentes recommandées par la société Américaine de Médecine reproductive et par la FDA.

La croissance du foetus doit prendre place dans un environnement sain. Au CACRM, nous exigeons que les antécédents médicaux et l’examen médical de la mère porteuse soient complètement normaux.

Nous effectuons une échographie de l’utérus et des ovaires qui doit apparaître normale. La mère porteuse est soumise à une évaluation comprenant une hystéroscopie de l’utérus faite dans notre cabinet médical. Cette procédure est réalisée à l’aide un très petit télescope qui montre l’intérieur de la cavité utérine dans laquelle les embryons seront placés.

L’évaluation requise pour les tests sanguins comprend toutes les évaluations prénatales et la recherche de maladies infectieuses.

En outre, la mère porteuse doit être vaccinée contre la rubéole et la varicelle car ces virus
peuvent causer des malformations congénitales en cas de contact pendant la grossesse.

Evaluation Psychologique :

La mère porteuse est évaluée par un professionnel pour toute maladie mentale et pour s’assurer qu’il n’y a pas de psychopathologie sous-jacente. Elle est également évaluée pour sa capacité à faire confiance, comprendre, respecter et se lier avec les parents d’intention.
Un des aspects les plus importants est la stabilité psychologique de la mère porteuse qui doit aussi avoir un bon système de soutien et une situation maritale stable si elle est mariée.

Le profil psychologique de la mère porteuse doit être approuvé avant que les contrats juridiques ou le traitement médical puisse commencer.

RÈGLEMENTATIONS DE L'ADMINISTRATION AMÉRICAINE

L’administration Américaine (FDA), exige que tout donneur soit testé pour facteurs de risque et pour preuves d’infections et de maladies transmissibles.

Si les parents génétiques fournissent leurs gamètes, les deux partenaires du couple sont considérés comme donneurs car ils transfèrent dans une mère porteuse leurs embryons créés par les ovocytes de la femme et le sperme de l’homme. Si le couple utilise une donneuse d’ovocytes ou un donneur de sperme, ces derniers seront tenus de subir les mêmes tests. Le dépistage et les tests de recherche de maladies infectieuses suivants sont requis par la FDA: De même que le type de tests, la synchronisation est aussi très importante. La donneuse d’ovocytes doit faire faire ses tests sanguins dans les 30 jours précédant le retrait des ovules, et le donneur de sperme dans les 7 jours précédant le don du sperme. Les deux partenaires seront tenus de se soumettre aux exigences de la FDA en ce qui concerne leurs antécédents médicaux et de passer une visite médicale.

En résumé, les tests suivants sont requis pour qu’un couple puisse transférer son/ses embryon/s dans une mère porteuse.

  • Questionnaire FDA (dépistage) à remplir.
  • Visite médicale requise par la FDA.
  • Analyses de sang requises par la FDA (3o jours de délai pour donneuse d’ovules (parent d’intention) ,7 jours pour le don d’échantillon de sperme).
  • VIH 1& 2
  • HTLV 1 et 2
  • Hépatite C
  • Hépatite B ( Noyau Hep B et surface Ag)
  • syphilis
  • Chlamydia trachomatis et Neisseria Gonorrhoeae (urine)
  • CMV